Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Russie amène un vent d'optimisme chez la FIFL | La croissance potentielle de la France ne serait que de 0,9% seulement ? | Forte reprise de l’activité pour Ennakl | La Bourse entame la semaine sur une note positive| Baisse du prix du fuel et de l'essence| 1 Mrds DH pour la cession d'Anfaplace aux sud-africains | Benkirane invite à dîner des étudiants marocains en Turquie | Alourdissement du bilan d'effondrement d'un immeuble dans la région parisienne | Areva donne une date pour l'entrée en service de l'EPR finlandais | Un excédent budgétaire de 1,1% en Allemagne | Le Rouble comme menace pour la Russie | Changement à la tête de RAMSA Agadir | Livraison de l'usine de Bombardier à Nouaceur | Un taux de pénétration de 3% du commerce intra-maghrébin! | Les épargnants préféreraient d'abord la sécurité dans leurs placements? | Début du 6ème Recensement Général | Une réforme de l'horaire continu dans l'administration? | Benhima justifie le maintien des vols de la RAM vers les pays touchés par Ebola | L'émirati Aabar annonce son engagement au Maroc | Ouverture prochaine du Golf de Taghazout | Forte tension à Tanger entre les subsahariens et des marocains | Retour progressif à la normale pour l'électricité en Tunisie | Panne générale d'électricité en Tunisie | ACIMA se tâte encore sur l'alcool | Retour à la normale pour le transit passagers à Tanger Med| Une majorité d'internautes "flm" opposés au relèvement de l'âge de retraite | 1 Mrds $ d'investissements pour Djezzy | Forfait de Benatia et de Lazaar pour le stage de l'équipe nationale| Le Déraillement du train ONCF serait dû à une erreur humaine ! | La RAM est la seule à desservir la Sierra Leone |

 

pub

 

Une pression haussière sur la TVA en 2014

2013-10-23 | Maroc

La réforme de la TVA a constitué l’une des principales recommandations émanant des travaux des assises nationales sur la fiscalité. Pour s’y conformer, le gouvernement a entamé l’harmonisation des taux et en a profité pour en augmenter ceux de plusieurs produits.

En effet, pour l’harmonisation de la TVA, deux axes se dessinaient. Le premier est l’élargissement optimal de l’assiette quand le second et une convergence dans le rapprochement des taux pour les limiter deux taux.  L’objectif final de ces deux axes est d’atténuer les situations de butoir pour faire de la TVA, un véritable impôt neutre pour les entreprises.

Toutefois, le gouvernement, en a profité pour faire de cette harmonisation, l’occasion d’augmentation de plusieurs taux. Si ceci va dans le sens de l’harmonisation, ces hausses auront certainement une portée inflationniste ainsi qu’un léger effet négatif sur le pouvoir d’achat.

Dans le détail, certains produits exonérés intègrent l’assiette de la TVA et se verront l’application du taux de 10% ou de 20%. Il s’agit des les prestations de restauration fournies directement par l’entreprise à son personnel salarié, des opérations d’exploitation des hammams, du bois en grumes, de certains matériels agricoles, des raisins secs et figues sèches, des bougies et paraffines, des engins et filets de pêche et des  acquisitions de biens et matériel effectuées par l’université Al Akhawayn d’Ifrane.

Au même moment, certains produits soumis à 7%, verront le taux de TVA passer à 10%. Il s’agit des conserves de sardines et des aliments destinés à l’alimentation du bétail. De la même manière, 2014, verra l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 10% comme le sel ou le riz usiné.

 

Il en est de même, pour l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 14% comme les graisses alimentaires et margarines et le véhicule utilitaire.

 

Partager sur Facebook

 

  Politique | Economie et Finance | Bourse | Maghreb | France et Espagne
  Breves | Economie | International
  Philosophie | Methodologie | Edito de la Semaine | Espace de Telechargement | Notre Offre | Qui Sommes Nous?