Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Poursuite de la hausse du tourisme à Agadir | Juppé candidat à la primaire présidentielle en France | Changement du nom d'Internet Explorer? | Délocalisation des Agences de Développement | La moitié des intrants de McDonalds's Maroc se font en local| 130 tonnes d’aides marocaines à Gaza | Dubaï prospecte les touristes marocains| Commémoration de la révolte du Roi et du Peuple | Les news du jour | Une séance boursière plutôt animée| Blaise Campaoré passe ses vacances à Saïdia | 1600 groupes armés en Libye! | BHP Billiton opère une scission | Un deuxième contrat-programme avec le BTP? | Poursuite des émeutes à Ferguson aux Etats-Unis | L'UMT compte saisir le CESE sur les retraites | Ayouch déplore le manque d'intérêt du gouvernement envers la jeunesse | L'Etat cherche de nouvelles pistes de construction d'autoroutes | Poursuite du mystère de la fuite des turcs d'Unluer | Saïdia communique de nouveau autour de SaïdiaMed | Des opérateurs de Russie défrichent les opportunités d'importations agro-alimentaires du Maroc| Renforcement de la surveillance des frontières | Des défaillances à Air Algérie dans le crash?| Un nouveau doublé de Haddadi avec le Barça | Poursuite du feuilleton de Bounou avec l'Atletico | Vers une session extraordinaire du Parlement? | Un ingénieur musulman interdit des centrales nucléaires d'EDF | Première indemnisation par l'UE des agriculteurs touchés par l'embargo russe | Best of de l’actualité du lundi | Le MASI débute la semaine en baisse |

 

 

Une pression haussière sur la TVA en 2014

2013-10-23 | Maroc

La réforme de la TVA a constitué l’une des principales recommandations émanant des travaux des assises nationales sur la fiscalité. Pour s’y conformer, le gouvernement a entamé l’harmonisation des taux et en a profité pour en augmenter ceux de plusieurs produits.

En effet, pour l’harmonisation de la TVA, deux axes se dessinaient. Le premier est l’élargissement optimal de l’assiette quand le second et une convergence dans le rapprochement des taux pour les limiter deux taux.  L’objectif final de ces deux axes est d’atténuer les situations de butoir pour faire de la TVA, un véritable impôt neutre pour les entreprises.

Toutefois, le gouvernement, en a profité pour faire de cette harmonisation, l’occasion d’augmentation de plusieurs taux. Si ceci va dans le sens de l’harmonisation, ces hausses auront certainement une portée inflationniste ainsi qu’un léger effet négatif sur le pouvoir d’achat.

Dans le détail, certains produits exonérés intègrent l’assiette de la TVA et se verront l’application du taux de 10% ou de 20%. Il s’agit des les prestations de restauration fournies directement par l’entreprise à son personnel salarié, des opérations d’exploitation des hammams, du bois en grumes, de certains matériels agricoles, des raisins secs et figues sèches, des bougies et paraffines, des engins et filets de pêche et des  acquisitions de biens et matériel effectuées par l’université Al Akhawayn d’Ifrane.

Au même moment, certains produits soumis à 7%, verront le taux de TVA passer à 10%. Il s’agit des conserves de sardines et des aliments destinés à l’alimentation du bétail. De la même manière, 2014, verra l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 10% comme le sel ou le riz usiné.

 

Il en est de même, pour l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 14% comme les graisses alimentaires et margarines et le véhicule utilitaire.

 

Partager sur Facebook

 

  Politique | Economie et Finance | Bourse | Maghreb | France et Espagne
  Breves | Economie | International
  Philosophie | Methodologie | Edito de la Semaine | Espace de Telechargement | Notre Offre | Qui Sommes Nous?