Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

L’essentiel des morning news | Un tweet par erreur révèle une acquisition de Twitter! | Juncker vise la création de 1,3 millions d'emplois en UE | De la prison ferme pour des Hooligans de Rabat | La Corée du Sud veut consolider sa coopération avec le Maroc | L'Afrique du Sud mène un boycott de la coupe du monde des clubs | Le véhicule européen pour l'investissement a désormais un nom | Jet Alu étend son objet social à de nouvelles activités | Autoroutes du Maroc fête ses 25 ans| Forte baisse du nombre de touristes russes à Agadir | Saturation des hôtels à Casablanca | Hausse de l’inflation en Algérie | L’UMA fera gagner au Maghreb 30% du PIB? | Une communication intensive de Palmeraie Développement | Les OPCVM prennent l'essentiel de l'émission obligataire de Zalagh Holding | Vers une école émiratie au Maroc ? | Ouverture d'un dixième magasin pour Bricoma | Tanger Med fonctionnera 24h en continu pour l'export | Hausse du nombre de touristes polonais au Maroc | Les produits pétroliers ne seront plus subventionnés | Report de la visite royale en Chine pour des raisons de santé | Ce qui a marqué le mardi 25 novembre | Révision à la hausse de la croissance américaine | La France surseoir la livraison du Mistral à la Russie | Maghreb Oxygène prévoit une légère hausse des bénéfices en 2014| Renouvellement du programme de 200 MDH de Billets de trésorerie de Maghreb Oxygène | Stabilité du marché actions | Le premier ministre qatari reçoit Jouahri | Une nouvelle alerte météo pour ce jeudi | Une présidentielle plus serrée que prévue en Tunisie |

 

 

Une pression haussière sur la TVA en 2014

2013-10-23 | Maroc

La réforme de la TVA a constitué l’une des principales recommandations émanant des travaux des assises nationales sur la fiscalité. Pour s’y conformer, le gouvernement a entamé l’harmonisation des taux et en a profité pour en augmenter ceux de plusieurs produits.

En effet, pour l’harmonisation de la TVA, deux axes se dessinaient. Le premier est l’élargissement optimal de l’assiette quand le second et une convergence dans le rapprochement des taux pour les limiter deux taux.  L’objectif final de ces deux axes est d’atténuer les situations de butoir pour faire de la TVA, un véritable impôt neutre pour les entreprises.

Toutefois, le gouvernement, en a profité pour faire de cette harmonisation, l’occasion d’augmentation de plusieurs taux. Si ceci va dans le sens de l’harmonisation, ces hausses auront certainement une portée inflationniste ainsi qu’un léger effet négatif sur le pouvoir d’achat.

Dans le détail, certains produits exonérés intègrent l’assiette de la TVA et se verront l’application du taux de 10% ou de 20%. Il s’agit des les prestations de restauration fournies directement par l’entreprise à son personnel salarié, des opérations d’exploitation des hammams, du bois en grumes, de certains matériels agricoles, des raisins secs et figues sèches, des bougies et paraffines, des engins et filets de pêche et des  acquisitions de biens et matériel effectuées par l’université Al Akhawayn d’Ifrane.

Au même moment, certains produits soumis à 7%, verront le taux de TVA passer à 10%. Il s’agit des conserves de sardines et des aliments destinés à l’alimentation du bétail. De la même manière, 2014, verra l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 10% comme le sel ou le riz usiné.

 

Il en est de même, pour l’application du taux de 20% à certains produits soumis au taux de 14% comme les graisses alimentaires et margarines et le véhicule utilitaire.

 

Partager sur Facebook

 

  Politique | Economie et Finance | Bourse | Maghreb | France et Espagne
  Breves | Economie | International
  Philosophie | Methodologie | Edito de la Semaine | Espace de Telechargement | Notre Offre | Qui Sommes Nous?